Bouillon de poulet maison

 

Je vous propose une délicieuse recette saine et gourmande de bouillon de poulet maison, riche en minéraux et oligo-éléments. C’est la recette idéale de bouillon dans la phase d’introduction du régime GAPS.

Cette recette est sans gluten, sans sucre raffiné, sans lactose et compatible avec le programme de nutrition GAPS ( à partir de l’étape 1 ).

 

 

Pour 8 L de bouillon           Préparation : 15 min          Cuisson : 4 à 5 heures

 

 

Les ingrédients  🍀

  • 8 L d’eau filtrée
  • 1 poulet entier ( viande et os ) ou 4 cuisses
  • 3 cuillères à soupe de sel naturel
  • Ail et fines herbes
  • 1 grande casserole avec couvercle
  • 8 bouteilles avec fermeture supportant la congélation.

 

 

Les étapes de la recette

1. Mettre les 8 L d’eau filtrée froide, le poulet, le sel naturel et les herbes aromatiques dans une marmite.

2. Cuire de 4 à 5 heures minimum afin que l’ensemble des nutriments puissent être extrait des os ( le sel facilite cette extraction).

3. Laisser refroidir, filtrer le bouillon et réserver la viande pour les repas suivant.

4. Remplir les bouteilles et conserver au réfrigérateur ou congélateur ( en fonction de vos besoins quotidiens). Ce bouillon sera également utilisé comme base pour faire des soupes de légumes.

 

 

Les personnes qui ont vu cette recette ont aussi vu :
Légumes cuits dans le bouillon de poulet

 

Les bienfaits pour la santé  🙂

  • Ce bouillon de poulet est excellent pour les systèmes digestifs particulièrement fragilisés. Le poulet contient des substances réparatrices facilement assimilable par votre organisme tel que la  gélatine ( qui contient de la glycine, de la proline et de l’arginine), des acides aminés, du calcium, du magnésium, du potassium, du phosphore et autres minéraux.

 

 

Source de la recette
Guide et recettes pour manger GAPS, de Denise Kruger Fantoli

 

 

La pensée du jour

 “Quand l’alimentation est mauvaise, les médicaments sont inefficaces.
Quand l’alimentation est bonne, les médicaments sont inutiles.”

Proverbe Ayurvédique

 

 

Besoin d’aide pour modifier vos habitudes alimentaires ?
Je peux vous aider grâce au coaching nutritionnel

 

 

Mentions légales
Les renseignements contenus sur ce site sont destinés à vous informer. Ces informations sont tirés de mon expérience personnelle, de mes propres recherches, mes lectures, mon analyse, ma compréhension, mes expérimentations et ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical, un traitement ou un diagnostic fait par un professionnelle de la santé. En cas de malaise ou maladie, consultez votre médecin.

Tout le contenu de ce site est là à des fins d’informations générale uniquement. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité de l’auteur et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

Vous êtes responsable de vos propres choix en matière de santé.

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :bouillon de poulet maison, bouillon poulet et sante, bouillon de poulet, natacha campell recette de boullion, bouillon de poulet blog, bouillon de poulet maison santé, boullon de poulet santé, recette bouillon de poule natasha campbell, santé bonheur & nutrition bouillon
  •   
  • 22
  •  
  • 8

3 Commentaires

  1. Hervé Albert

    at

    “réserver la viande pour les repas suivants” : un lien vers cet extrait ne serait pas de refus… Merci d’avance Pierre ! car on ne sait trop comment manger tout ça à la sortie, bouillon après bouillon.
    En moulineriez-vous une partie dans la soupe de légumes quelquefois, par exemple ? Mais quoi faire du reste : du pâté de volaille un peu fadasse ?

    1. Pierre

      at

      A la maison, nous la consommons avec les légumes cuits dans le bouillon. Mais je vais réfléchir avec d’autres recettes.

      1. Hervé Albert

        at

        Ce n’est p-ê pas la peine : j’avais en tête le bouillon d’1 h & 1/2 dans lequel la viande garde une vraie existence. Venant de terminer un ragoût à l’Italienne de 5 h, je m’aperçois que les 4 cuisses/ailes s’y mangent sans même y penser.

Laissez moi un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.